Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2002-06-24 21:36

Oussama l'air intéressant !


En novembre 2001, John Locker, passionné de satellite, a fait une étonnante découverte. Il a pu capter sur son démodulateur des images des Balkans prises notamment par des P-3, des avions espions américains. Inquiétant : véhiculées par un satellite commercial, ces données ne sont pas cryptées. Quiconque peut donc surveiller de chez lui ce que l'OTAN espionne ! Avant de diffuser la nouvelle, il a pris soin d'alerter durant sept mois les autorités. En vain. Depuis, un officiel a rétorqué que « les militaires américaines ne transmettent pas d'information classée par voie non sécurisée ». Contacté, M. Locker ajoute : « Je ne suis pas un expert américain mais, après le 11 septembre, je pensais que toutes les informations liées aux détails militaires, lieux, mouvements, etc. étaient sensibles et donc éloignées de la vue du public ». Il a cependant refusé de communiquer les coordonnées de réception. Pas grave, nous vous les livrons en exclusivité : il s'agit du satellite Telstar 11 (37.5° W), fréquence 11.495 Mhz, en polarisation horizontale et débit 19500. Les programmes s'appellent AirScan Live, P3, Hunter... OTAN en profiter !



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

[homepage] [RSS] [archives] [legal & cookies] [since 1997]