Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2015-11-10 19:02

Le pays du spéculoos déclare la guerre aux cookies de Facebook


Le tribunal néerlandophone de première instance de Bruxelles (Belgique) a donné 48 heures à Facebook : si la société ne cesse pas de pister les internautes belges, notamment ceux qui ne sont pas mêmes membres de son réseau social par le biais d'un cookie Datr laissé ici ou là sur de nombreux sites utilisateurs du bouton J'aime comme démontré par des chercheurs locaux, elle devra payer 250 000 € par jour d'astreinte à la Commission de la vie privée. Affirmant que ce cookie sert seulement à sécuriser 1,5 milliards d'utilisateurs dans le monde et - à tort, selon nous - n'avoir de compte à rendre qu'à la justice d'Irlande où est située son siège social européen, Facebook a décidé de faire appel de cette décision. Toutefois, cet appel n'est pas suspensif, la décision en référé reste en vigueur. Question : que fait la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) française ?

Précision : notre site propose d'aimer ses pages sur Facebook, mais sans utiliser les scripts mis en cause. Dans tous les cas, si vous n'avez pas de compte sur les réseaux sociaux, c'est mieux pour votre vie privée.



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

[homepage] [RSS] [archives]
[contact & legal & cookies] [since 1997]