Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2006-08-29 00:00

Courrier d'un lecteur suite à Pirates Magazine 23


Salut,

Vous avez sorti un article fort intéressant sur la Freebox dans votre numéro 23, dans lequel j'ai appris plein de choses, mais dans lequel aussi j'ai trouvé quelques erreurs de votre part.

Vous soulignez que la Freebox tourne sous logiciel libre, ce qui est exact, et enchaînez aussitôt sur le fait que Free ne communique pas les sources, au mépris de la GPL dites-vous.

Je trouve dommage cette conclusion précipitée et de parti pris qui néglige d'autres analyses, aussi viables mais qui ne concluent pas à la nécessité de fournir les sources.

Le contrat avec l'abonné établit clairement que la Freebox est la propriété inaliénable de Free et constitue l'équipement terminal du réseau de Free. Dans ce cadre, l'exécution de code GPL sur la Freebox est assimilable à une utilisation interne, en vertu de quoi aucune distribution n'est requise, lire http://www.gnu.org/licenses/gpl-faq.html#InternalDistribution

Je trouve dommage que Pirates Mag' n'ait pas, au moins, donné les deux éclairages, même s'il paraît que Free vous boycotte, Google, lui, vous aurait informé sans trop d'efforts.

Amicalement,
Albert

Le mot de la rédaction : un encadré avait été rédigé par l'auteur de l'article mais il a été oublié au dernier moment. Toutes nos excuses et merci pour votre courrier !



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

[homepage] [RSS] [archives]
[contact & legal & cookies] [since 1997]