Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2018-10-22 18:12

Intellivision annonce la console Amico pour 2020



Dans Virus Info 36, nous avons parlé de ces machines du passé qui reviennent ou sont sur le point de revenir dans des formes modernes (nouvelle console Atari VCS, Gemini PDA par des anciens de Psion, ZX Spectrum Vega+, TheC64 Mini, etc.). Nous n’avions pas parlé de l’annonce d’Intellivision, l’information étant arrivée trop tard. Réparons cela grâce aux nouveaux éléments qui viennent de tomber !

C’est en 1979 que Mattel a lancé la console Intellivision. 40 ans plus tard, des passionnés ont décidé de reprendre le flambeau. Sous la marque Intellivision Entertainment, la nouvelle console a désormais un nom : Amico, ce mot signifiant « ami » en italien (Amiga signifiant la même chose en espagnol…). Ses concepteurs sont partis dans une tout autre direction que leurs concurrents, notamment Atari, car ils veulent proposer une machine avec des jeux nouveaux, mais exclusivement en 2D, comme à l’époque (ou presque). Les contenus sont promis en exclusivité, tout du moins les jeux auront quelques modifications exclusives. La machine coûtera de 149 à 179 dollars, tandis que les jeux seront entre seulement 2,99 et 7,99 dollars, sans achat intégré pour éviter les abus. Intellivision Entertainment va soutenir financièrement les développeurs pour les convaincre de venir sur une plate-forme dont le parc sera sans doute réduit au départ. 20 titres de la première machine seront intégrés de base, dans des versions revues. Les autres seront à télécharger (la première Intellivision était la première console à proposer des jeux dématérialisés) et disponibles parfois sur cartes SD. Sont annoncés des jeux modernisés de chez Intellivision (Astrosmash, Tron Deadly Discs, B-17 Bomber…), Imagic (Microsurgeon, Atlantis, Demon Attack…), mais aussi… Atari (Pong, Asteroids, Centipede…) et de nombreux autres : Miner 2049er, Super Burgertime, Moon Patrol, R-Type, Lode Runner… Il y aura des titres pour les grands joueurs, mais pas seulement. Le but est d’avoir une machine facile à utiliser, familiale, tous les jeux étant adaptés à un public de tout âge ou à partir de 10 ans. Les concepteurs déclarent : « Nous créons une console que les parents voudront acheter, pas une qui leur a été demandée. »
Si l’Intellivision était la première console 16 bits du marché, plus puissante que ses concurrentes, peu d’informations techniques ont filtré sur la nouvelle machine. Faute de 3D, on imagine que ce ne sera pas un monstre de puissance. On sait seulement qu’elle offrira du Wi-Fi, de l’Ethernet, du HDMI, des ports USB… Rien de spécial a priori.
La première Intellivision s’était faite remarquer notamment pour ses manettes, comportant deux disques. On garde le même principe, avec microphone, gyroscope, accéléromètre et retour de force en sus. Les nouvelles manettes seront sans fil (en Bluetooth), se chargeront également sans fil et auront un petit écran tactile de 3,5 pouces. Deux seront fournies, jusqu’à 8 pourront être utilisées en même temps.

Une belle équipe
C’est un vétéran du jeu vidéo qui est à l’origine du projet : Tommy Tallarico. Musicien, il a collaboré à plus de 300 jeux. Il organise actuellement les concerts Video Games Live, où des musiques du jeu vidéo sont jouées par des orchestres philarmoniques. Il est rejoint par le spécialiste du marketing et de la gestion de projets Jason Enos (impliqué dans le lancement de plus de 100 jeux dont Metal Gear Solid, Castlevania, Dance Dance Revolution), Perrin Kaplan (ancien vice-président de Nintendo ayant participé au lancement des Wii, Nintendo DS, Super Nintendo…), Beth Llewlyn (auparavant en charge de la communication de Nintendo), Scott Tsumura (co-fondateur et président de Nintendo Software Technology Corporation, déjà actif dans les vieilles bornes d’arcade comme Kung Fu Master), Phil Adam (fondateur de Spectrum Holobyte, président d’Interplay Productions), etc. La liste est longue, rajoutons seulement David Perry en tant que conseiller (Earthworm Jim, Disney’s Aladdin, fondateur de Shiny Entertainment et co-fondateur de Gaikai, le service de cloud gaming de la PlayStation 4).

Le projet est séduisant (nous aimions déjà l’Intellivision dans les années 1980), plus que l’Atari VCS nouvelle version, mais la machine semble déjà chère. Le défi risque d’être difficile à relever. L’Amico est prévue pour le 10 octobre 2020.



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

[homepage] [RSS] [archives]
[contact & legal & cookies] [since 1997]