Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info


[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2019-12-04 17:10
CR

Nouvelle production Escobar : décrochez !



Quand nous avons entendu parler du smartphone pliable Escobar Fold 1, nous avons pensé au célèbre trafiquant de drogue colombien, Pablo Escobar. En fait, ce nom n’est pas une coïncidence, c’est son frère cadet, Roberto, et sa holding fondée en 1984 qui sont derrière ce lancement. Objectif annoncé : détrôner Apple en cinq ans. Tous les coups sont permis, y compris une campagne de communication sexiste (à moins que l’appareil ne soit destiné exclusivement à des mannequines en petite tenue ?). L’homme de 72 ans affirme aussi avoir dépensé un million de dollars en frais d’avocats pour un recours collectif à venir contre ce concurrent qu’il accuse d’escroquerie des consommateurs et qu’il va demander, en leur nom, 30 milliards dollars de dédommagement. Il est déjà en conflit avec Elon Musk et The Boring Company qu’il accuse d’avoir volé son idée de lance-flamme lors d’une visite chez lui (lors d’un ravitaillement ?). Netflix était poursuivie pour exploitation non autorisée d’images de Pablo dans sa série Narcos, une affaire qui se serait conclue à l’amiable. Revenons au Fold 1 !

Le produit fait penser au Flexpai de Royole présenté en 2018 au nez et à la barbe des géants du secteur : processeur Qualcomm Snapdragon 855 à 8 huit cœurs 2,8 GHz, 6 à 8 Go de RAM, double caméra de 16 et 20 mégapixels, une batterie de 4 000 mAh, deux emplacements pour puces SIM (ou une puce SIM et un peu de cocaïne ?)… L’écran Amoled FHD+ de 7,8 pouces (déplié) semble confortable, pour se préparer des lignes. Bien que sous Android 9.0, aucune sécurité supplémentaire n’est annoncée pour protéger les communications (nous le déconseillons donc aux dealers). Extravagance oblige, la robe du Fold 1 est dorée. On aurait pu imaginer que le produit viserait le haut de gamme. Curieusement, il ne coûte que 349 dollars, alors que le FlexPai était vendu pour près de 1 000 dollars de plus quelques mois plus tôt, malgré une qualité douteuse. Certes, les prix baissent vite dans la technologie, mais pas si vite. On peut imaginer que le FlexPai était vendu très cher par rapport à son prix de revient, voire qu’il s’agit d’invendus dont le boîtier a été changé. Et, ici, le fabricant vend en direct, ce qui évite les marges d’intermédiaires. Mais les mauvaises langues diront que le business model repose sur le blanchiment d’argent de la drogue. D’ailleurs, le colis d’un Fold 1 aurait un poids annoncé de 2 kg, alors que le téléphone ne pèse que 300 g. 1,7 kg de poudre blanche pour amortir les chocs ? Le site officiel de la société nous explique, le plus sérieusement du monde, que son cofondateur Roberto Escobar était le comptable et chef des assassinats du cartel de Medellin. À votre place, on ferait très très attention avant de se plaindre au service après vente !


Vous voulez soutenir une information indépendante ? Trouvez le dernier numéro en date du magazine Le Virus Informatique !

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  [since 1997]