Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info


[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2020-04-20 16:20

Parrot plante ses Flower Power et Pot, mais…



Parrot, spécialiste des objets connectés, a lancé le Parrot Flower Power, une sorte de tige en Y à planter dans un pot de fleur, équipée de capteurs pour mesurer la température, l’humidité, l’ensoleillement et la teneur en engrais. Des notifications sont envoyées en Bluetooth sur le téléphone portable de l’utilisateur lorsque la plante avait besoin qu’on s’occupe d’elle. Plus tard, la société a lancé le Parrot Pot, un pot à fleur sur le même modèle permettant en sus l’arrosage automatique. De bonnes idées sur le papier, mais mal concrétisées. Pis, en 2017, Parrot avait abandonné des fonctionnalités comme le support d’IFTTT. Mais, désormais, les serveurs officiels sont purement et simplement fermés, Parrot déclarant ces références « obsolètes ».
Si on peut, éventuellement, le comprendre pour le premier appareil, lancé en 2013, la pilule est plus difficile à avaler pour le second qui date de 2016. D’autant plus que des enseignes le vendent encore. Il faudra donc se contenter d’un fonctionnement local sans analyse des données. À moins de recourir à des solutions mises au point par des « amateurs » pour Gladys, HomeBridge ou domoticz, dont la configuration nécessitera de mettre les mains à la terre. En effet, Parrot a au moins fait la fleur d’une diffusion des spécifications techniques de ses appareils. Les autres marques, prenez-en de la graine !


Vous voulez soutenir une information indépendante ? Trouvez le dernier numéro en date du magazine Le Virus Informatique !


[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  [since 1997]