Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2003-02-18 07:36

Des vrais faux bénévoles chez AOL ?



Plutôt que d'embaucher des salariés pour aider les abonnés déboussolés, AOL préfèrerait-elle la voie généreuse du bénévolat ? Une association type loi 1901 dénommée En Ligne, a été créée pour fédérer 69 bonnes âmes, disséminées dans toute la France. Elle a été déclarée en 1997 sous le numéro 19970012 à la préfecture de police de Paris et ses statuts ont été profondément modifiés en 1999. Présidée par Stéphane Treppoz (pédégé de AOL France), son secrétaire général est Giuseppe de Martino (directeur juridique de AOL France). Quant à la trésorerie, elle est tenue par David Clair (responsable comptable de AOL France). En contrepartie de leur coup de main et du versement d'une cotisation de 7,47 € (sic !), les « guides AOL » bénéficient d'un compte collaborateur ou OverHead, en fait un abonnement illimité. Problème : « initialement, nous étions fiers d'aider les autres abonnés », nous a confié l'un des cinq guides leaders, « au lieu de cela, nous sommes devenus les policiers des salons de discussion, voire un service clientèle bis ! ». Oeuvrant quatre heures par semaine, ces philanthropes sont soumis à une stricte organisation. Ils pointent et dépointent, leur chef est averti des absences éventuelles et les heures non honorées sont récupérées ! « Dans les salons, chaque session est enregistrée et envoyée pour pouvoir justifier des éventuelles plaintes. En cas de bâillonnement, nous devons faire un rapport dans les cinq minutes. Au delà, il n'est pas pris en compte ». Contactée, l'URSAFF nous a déclaré que « dans des cas similaires, on analyse le lien de subordination entre sociétaires et association, et les rétributions versées, pour déterminer l'existence d'un contrat de travail déguisé ». Alors que les modérateurs français sollicitaient un peu de souplesse et de considération, l'association vient de les remerciés en bloc ! La lettre, rédigée en pure langue de bois, vaut le coup d'oeil (http://www.acbm.com/inedits/images/lettreaol2.jpg). Même si un lot de consolation leur a été attribué (abonnement illimité jusqu'à fin 2003), ces ex-bénévoles restent stupéfaits de cette issue et viennent de créer un site (http://site.voila.fr/guides_aol/index.html). Fait surprenant, une seconde association a été créée en août 1999. Dénommée Alphaligne, son objet est identique à la première ! Que cache-telle ? Pourquoi avoir opté pour le bénévolat ? Les responsables refusent de nous répondre ouvertement... L'équipe est pourtant rompue à ce genre de crises. Déjà en 1999 (!), AOL avait subi une plainte collective pour travail déguisé, diligentée par des guides américains bénévoles !



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

[homepage] [RSS] [archives]
[contact & legal & cookies] [since 1997]