Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2015-11-01 09:24

Compteurs et légende urbaine



Il était une fois, un article d'Alternative Santé expliquant pourquoi il faut refuser le compteur « intelligent » d'ERDF. Le premier argument donné est celui de la dangerosité des ondes utilisées.
En réalité, les signaux CPL ne sont pas injectés dans l'installation électrique du client, mais dans le réseau avant compteur (même si une partie des signaux peut passer, affaiblie). En outre, l'essentiel est émis par les concentrateurs situés dans les postes de distribution, et non par les compteurs, qui se contentent de répondre quand ils sont interrogés. Et, même si on refuse individuellement un Linky, les signaux seront toujours là pour communiquer avec ceux des voisins... A ce train là, on pourrait également bannir les câbles des enceintes de chaînes Hifi qui « rayonnent » certainement eux aussi...
D'ailleurs, il y a même des opposants aux compteurs à eau télé-relevables (par radio 868 ou 169 MHz), alors que leurs émetteurs mettent 10 à 15 ans à épuiser leur pile incorporée (puissance émise inférieure à 25 mW, et de façon sporadique). C'est vraiment pour diaboliser les ondes radio, mais personne ne parle de supprimer la télévision ! Il y a en réalité de meilleures raisons de refuser Linky et les personnes vraiment électrosensibles (et il peut en exister) feraient mieux de consulter un magnétiseur...
Patrick Gueulle

Tous les ouvrages de l'auteur





Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

[homepage] [RSS] [archives]
[contact & legal & cookies] [since 1997]