ACBM - Le Virus Informatique qui vous défend !Retour à l'accueilLes brèvesLe magasinContacts Ecrire dans le virusListe de diffusionPetites annoncesLes concours



2007-02-06 00:00

Où sont passés les 13.000 € mendiés par Guillaume Tena ?


Peu après sa condamnation à 13.300 € de dommages et intérêts pour contrefaçon d'un logiciel (plus 1.000 € de frais), Guillaume Tena avait lancé un appel pour recevoir des dons de la part d'internautes (lire brève du 5 avril 2006). Cet appel à dons lui aura permis d'obtenir près de 13.000 €, affirmera-t-il à une époque. Il expliquait qu'un blogueur, qui se présente comme avocat, surveillait le bon déroulement de l'opération. De leur côté, presqu'un an plus tard, les parties civiles disent ne toujours pas avoir vu la couleur du dédommagement obtenu en justice.

A quoi ont servi les 13.000 € ? Et, d'ailleurs, comment les sommes reçues par ce particulier ont-elles été déclarées fiscalement ? Impossible d'obtenir une réponse car - même si notre rédaction et son directeur de la publication, une fois les éléments en mains, étaient opposés à la forme de cette plainte et avaient proposé à M. Tena leur soutien tant au niveau juridique que financier - ce dernier préfère croire depuis des années que nous et nos publications serions en réalité proche de ses adversaires et supporters de leur logiciel. Pour se venger de cette sorte de complot imaginaire, M. Tena a d'ailleurs diffusé de nombreux propos mensongers publiquement ou en privé (depuis l'étranger). Il a même tenté de convaincre un de nos collègues que notre employeur, une société de presse éditant magazines et sites Internet, est... une agence immobilière ! Il nous reproche aussi de prétendues histoires de terrorisme alors que nous n'y sommes pour rien si, lorsque nous évoquions il y a plusieurs années sans animosité aucune ce message public signé de son mail et titré « A french-speaking virus writer respond to Mr Wenzel... », un expert initiait la comparaison avec les activités de Ben Laden.



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien sur les réseaux sociaux !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn

Vous pouvez aussi recopier librement son contenu ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Retour aux archives
Retour à l'accueil
[RSS]
Legal & cookies