ACBM - Le Virus Informatique qui vous défend !Retour à l'accueilLes brèvesLe magasinContacts Ecrire dans le virusListe de diffusionPetites annoncesLes concours



2017-01-09 07:36

Virus Info sur le point de s'arrêter encore, sauf si...


Lorsque nous avons lancé Virus Info en 1997, peu de monde y croyait : comment un magazine spécialisé dans les nouvelles technologies allait survivre dans les kiosques en ne dépendant que de ses lecteurs et non, contrairement aux autres publications, d'annonceurs publicitaires ? L'aventure a quand même duré quelques années. En 2016, nous nous sommes lancés un défi encore plus difficile : refaire la même chose alors que la presse imprimée s'écroule, en faisant le pari d'une information de qualité, d'enquêtes exclusives que les médias en ligne ne proposent pas. Alors que nous refusons toujours la publicité pour conserver une ligne éditoriale indépendante, que nous n'avons pas d'actionnaires industriels (le magazine appartient à 100 % à la rédaction), que nous n'avons touché aucune subvention, ni aucune aide destinée aux personnes sans emploi, cela fait presqu'un an que nous résistons. Mais il ne faut pas se leurrer : tous les numéros ont été plus ou moins en pertes et leur accumulation rend désormais la situation critique. Au point que le prochain numéro de Virus Info ne verra peut être pas le jour. C'est d'autant plus dommage qu'il ne nous manque que peu de lecteurs pour atteindre l'équilibre financier et continuer. Mais vous pouvez encore agir pour obtenir ce prochain numéro : parlez du magazine autour de vous, relayez nos annonces du Virus Info 30 actuel sur les réseaux sociaux si vous y êtes présents, ainsi vous nous faites la publicité que nous n'avons pas les moyens de faire, merci !

Twitter
Diaspora*
Facebook
Google+

PS Certains nous diront que la presse imprimée est morte, que nous devrions publier en ligne. Non seulement nous n'avons pas trouvé de logiciel assez sécurisé pour la facturation (quand on voit les sites aux moyens considérables se faire pirater leur base de clients...), mais il nous faudrait plusieurs milliers de lecteur dès les premiers jours pour pouvoir financer notre travail, un résultat auquel nous ne savons pas parvenir. Aussi nous sommes une toute petite structure et nous n'avons aucun moyen de déclarer la t.v.a. dans chacun des dizaines de pays où nous avons des lecteurs ; les choses sont simplifiées en passant par des distributeurs comme actuellement. Pour ceux qui tiennent à un magazine numérique, nous proposons des éditions aux formats epub, PDF, Kindle, iTunes et autres (la différence de prix éventuelle s'explique par la t.v.a. et la marge des intermédiaires).



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien sur les réseaux sociaux !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn

Vous pouvez aussi recopier librement son contenu ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Retour aux archives
Retour à l'accueil
[RSS]
Legal & cookies