ACBM - Le Virus Informatique qui vous défend !Retour à l'accueilLes brèvesLe magasinContacts Ecrire dans le virusListe de diffusionPetites annoncesLes concours



2017-03-02 05:53

Une machine de Turing à base d’ADN


Des chercheurs de l'Université de Manchester (Royaume-Uni) ont mis au point un ordinateur qui « grossit en calculant ». Le concept théorique existait déjà (depuis 1984 !), mais c'est la première fois qu'une démonstration d'une « machine de Turing » à base d'ADN est créée. Le professeur Ross D. King en explique ainsi le fonctionnement : « Imaginez un ordinateur qui cherche un chemin dans un labyrinthe et arrive à un choix, avec un chemin à gauche et un autre à droite. Les ordinateurs électroniques doivent choisir quel chemin choisir en premier. Notre nouvel ordinateur n'a pas besoin de choisir, il se duplique lui-même et choisit les deux chemins en même temps, et donc trouve la solution plus vite. » La technologie aurait un avantage sur celle des machines quantiques, qui peuvent aussi explorer deux chemins en même temps, mais qui nécessitent un problème avec une certaine symétrie, selon l'université. Compte tenu de la taille des élèments de l’ADN, un ordinateur de bureau pourrait contenir autant de processeurs que la somme de tous ceux déjà disponibles sur la planète, tout en consommant seulement une fraction de leurs énergies. C'est où qu'on passe commande ?



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien sur les réseaux sociaux !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn

Vous pouvez aussi recopier librement son contenu ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Retour aux archives
Retour à l'accueil
[RSS]
Legal & cookies