ACBM - Le Virus Informatique qui vous défend !Retour à l'accueilLes brèvesLe magasinContacts Ecrire dans le virusListe de diffusionPetites annoncesLes concours



Paru dans Le Virus Informatique n°34
2017-09-24 09:04
CR

Le Bitcoin et les bitcons


Les cryptomonnaies flambent en 2017. Même si elles peuvent changer le monde, comme Internet a changé le monde, les Bitcoin, Ethereum et consort font l’objet d’une bulle spéculative regrettable, bien au-delà de l’usage de valeur d’échange qu’on leur espère. À croire que l’explosion de la bulle Internet au début des années 2000 (et d’autres bulles avant elle) a été oubliée, alors que nombre de sociétés Internet étaient valorisées des millions d’euros sans être capables de générer le moindre revenu. Simon Black a trouvé un exemple très parlant du phénomène qui entoure les cryptomonnaies et la blockchain : la société Hive Blockchain Technologies dont les actions sont arrivées sur le marché. En quelques jours, le cours a été multiplié par trois, passant de 0,62 à 1,89 dollar. Juste avant, la société avait réalisé un placement privé pour 0,30 dollar par action. Quelques mois plus tôt, des actions avaient été vendues entre 0,01 et 0,03 dollar. Des personnes ont donc réalisé une plus-value de 600 fois leur mise, et ce alors que la société n’a pas de revenus, même pas un cent ! Selon la documentation financière, elle espère réaliser 7 millions de dollars par an, et on connaît le trop grand optimisme des personnes lorsqu’elles présentent une société pour une entrée en bourse. Les investisseurs payent 57 fois le montant des revenus espérés, cela dépasse l’entendement. En fait, le cas est même pire.
La société explique qu’elle est cliente de Genesis, une des plus grosses sociétés de « minage » de Bitcoin dans le monde. Genesis est également un des gros actionnaires de Hive Blockchain Technologies. Genesis a de son côté plus d’un million de clients qui payent un montant fixe pour que la société « mine » à leur place, et l’un de ces clients est Hive Blockchain Technologies. Bref, les spéculateurs qui ont investi dans Hive Blockchain Technologies auraient pu placer leur argent directement dans le service de Genesis, sans en payer 57 fois le prix réel.



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien sur les réseaux sociaux !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn

Vous pouvez aussi recopier librement son contenu ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Retour aux archives
Retour à l'accueil
[RSS]
Legal & cookies