Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

vers Virus Info


[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


Paru dans Pirates Magazine n°18
2005-05-01 00:00

Un virus des téléphones lâché dans la nature !


En juin 2004, Kaspersky rapportait sur son site la découverte du premier virus des téléphones mobiles, Cabir. En fait, ce virus n’avait pas été trouvé dans la nature, c’est le groupe d’auteurs de virus 29A qui l’avait envoyé à l’éditeur antivirus. Ce qui avait permis à Kaspersky d’avoir une grosse campagne médiatique, sans le moindre investissement publicitaire. Tant que le virus n’est pas diffusé, pourquoi pas... Mais pour plagier une célèbre publicité, voici le double effet « Cabir cool » : une variante a été découverte dans des téléphones Nokia 6600 vendus dans un magasin de Santa Monica en Californie. Et à votre avis, qui va en profiter? Le ver est conçu pour attaquer les cellulaires fonctionnant sous Symbian. Les Philippines, les Emirats Arabes, la Chine, l’Inde, la Finlande, la Turquie, l’Angleterre, l’Italie, les USA... bref, une bonne partie de la planète serait déjà concernée par le malware. La nouvelle a été publiée le 14 février sur le blog de Mikko Hypponen, directeur de la recherche dans la société finlandaise d'antivirus F-Secure (partenaire de Kaspersky). Le ver se contenterait d’épuiser rapidement les batteries et de bloquer la connexion BlueTooth. Coïncidence: plusieurs fabricants d'appareils portables ont déjà lancé des combinés mobiles équipés d'un logiciel antivirus. D’ailleurs, lorsque ce responsable de F-Secure annonçait cette nouvelle sur son blog, il en profitait pour signaler sans malice la présence de la société au salon GSM à Cannes qui s'ouvrait le même jour.
Plume

Vous voulez soutenir une information indépendante ? Trouvez le dernier numéro en date du magazine Le Virus Informatique, ainsi que nos nouveaux goodies !


[homepage]  [RSS]  [archives]
[contact & legal & cookies]  [since 1997]