ACBM - Le Virus Informatique qui vous défend !Retour à l'accueilLes brèvesLe magasinContacts Ecrire dans le virusListe de diffusionPetites annoncesLes concours



Paru dans Le Virus Informatique n°1
1997-02-01 00:00

Windows NT 4.0 : Microsoft se moque t'il des utilisateurs ?


Avertissement

Les informations contenues dans cet article sont destinées à vérifier l'intox dont sont victimes les clients de Microsoft. Outrepasser les termes du contrat d'utilisation est un acte de piratage que nous ne saurions encourager. Vous êtes donc priés de remettre dans l'état initial juste après votre test.

La presse américaine s'est déchaînée contre Microsoft. La raison ? Malgré une différence de plusieurs centaines de dollars et les affirmations de l'éditeurs, il semblerait que Windows 4.0 NT Server et NT WorkStation possèdent le même noyau. En France, curieusement les médias n'en ont fait que rarement allusion. Qu'en est-il vraiment ? Nous avons cherché à le savoir...La première étape de la vérification consiste à comparer octet par octet les fichiers du noyau.

Résultat : NTLDR, NTOSKRNL.EXE, HAL.DLL, KERNEL32.DLL, NTDLL.DLL, SRV.SYS, TCPIP.SYS, WINSOCK.DLL, NTLANMAN.DLL, RASAUTH.DLL, NTFS.SYS (etc...) sont identiques. Par contre les fichiers d'installation (TXTSETUP.SIF, INF files, etc.) diffèrent et la version Server possède une centaine de fichiers en plus dont DHCP*.*, LICCPA.*, LLS*.*, NCADMIN.*, RPC*.*, SFM*.*, SRVMGR.*, USRMGR.* et WINS*.* correspondants aux outils additionnels. Pour la petite histoire, Microsoft annonce dans ses dépliants que ces outils sont offerts gratuitement avec NT Server... Ce n'est donc pas pour eux que vous devez débourser 5 000 F de plus.

700 différences... selon Microsoft

La seule différence est semble-t'il dans le paramétrage du système. Déjà dans Windows NT 3.51, il suffisait de modifier la base de registre et mettre la valeur ServerNT au lieu de WinNT dans HKEY_LOCAL_MACHINE \System\Current Control Set\ Control\ Product Options\ Product Type. Avec la nouvelle version, les programmeurs ont tenté de compliquer la tache de l'utilisateur. Il faut aussi modifier activer le bit du masque 0x040000 du mot de poids fort dans HKEY_LOCAL_MACHINE\System\Setup\ System Prefix.

Deux programmes du système lancés en taches de fond vérifient que ces deux valeurs n'ont pas été modifiées. Si oui, ils rétablissent les valeurs initiales (vous le verrez en rafraîchissant l'affichage) et envoient à l'écran le message suivant :


Pour contourner ce problème, il faut utiliser un petit utilitaire appelé NTTune. Ne nous appelez pas, nous ne vous l'enverrons pas : il est réservé à la presse ! Sachez seulement que Microsoft met à jour la protection au fur et à mesure des Services Pack (mises à jour partielles du système). L'auteur de NTTune, Marc Russinovich, adapte lui aussi son programme avec une régularité de métronome...

Un système optimisé ou un système bridé ?

Il suffit maintenant de rebooter la machine. Si vous lui demandez de quelle type elle est, elle vous répondra " Server ". Gagné ! Même le logo du bouton démarrer de la barre des taches changera d'aspect ainsi que vous pouvez le constater sur la photo ci contre. A partir de maintenant, vous pouvez installer les logiciels spécifiques à NT Server, notamment BackOffice. Curieusement, si vous replacez votre système en NT WorkStation (modification inverse à celle citée plus haut bien sûr), ce programme continue de fonctionner. Conclusion : seul le programme d'installation vérifie le système sur lequel il tourne.


Si vous faites des mesures, vous constaterez que vous avez au passage légèrement gagné en vitesse. Microsoft nous a dit que NT Server était optimisé par rapport à NT WorkStation, nous venons de prouver que NTW était bridé par rapport à NTS. Nuance de taille ! Mon opinion personnelle à ce sujet : un tel bridage ne s'imposait pas. Windows NT était déjà suffisamment handicapé du fait d'être sorti du campus de Redmond...

Finalement, la différence de 5 000 F s'explique par le nombre de licences accordées et d'outils supplémentaires fournis. Il suffisait de le dire, les consommateurs auraient certainement compris. Pourquoi Microsoft persiste-t'il dans cette voie et continue à nier l'évidence. Mr Bill Gates me ferait vous l'honneur de répondre à nos lecteurs dans notre prochain numéro ?

Merci à Marc Russinovich (Open System Ressources) et Andrew Schulman (O'Reilly Associates) pour leur précieuse aide.




Les programmeurs sont des farceurs. Nous vous proposerons régulièrement une série de combinaisons de touches qui vous permettrons de découvrir des aspects insoupçonnés de vos logiciels. Commençons par le démineur qui est sans doute l'application Windows la plus utilisée dans les entreprises, bien devant Word et autre Excel.

Dans un premier temps, double cliquez sur l'icône du démineur afin de lancer l'application. Ensuite, et avant quoique ce soi d'autres, tapez en majuscule, et sans même voir ce que vous inscrivez 'XYZZY' suivi de la touche 'entrée' et d'une pression sur la touche 'shift'. Vous verrez alors apparaître un petit pixel dans le coin supérieur gauche de votre moniteur. Il suffit alors de promener sa souris sur les cases du démineur pour savoir s'il y a une bombe sous la case choisie. Si le pixel reste blanc, c'est que le terrain est sûr. Autrement, il y a danger. De quoi terminer la partie en mode expert plus vite que quiconque.

Un peu plus sérieux (à peine), voici comment faire apparaître le nom des gens qui ont participé à la conception de Windows 95. Cliquez sur le bouton droit de votre souris sur le bureau de Windows 95 et créez un nouveau dossier que vous nommerez : 'and now, the moment you've all been waiting for'. Une fois cette opération terminée, cliquez sur le bouton droit de la souris pour renommer de nouveau le dossier en 'we proudly present for your viewing pleasure'. Répétez encore une fois l'opération en le nommant maintenant : 'The Microsoft Windows 95 Product Team!'. Attention : n'oubliez aucun signe de ponctuation et respectez les majuscules. Double cliquez sur l'icône de votre dossier. Si tout s'est correctement passé, vous aurez la récompense promise.

Sam Lagratte



NTTune inutile ?

Sous Windows NT, deux taches empêchent l'écriture dans les fichiers de la base de registre.

Il existe un moyen très simple de contourner la difficulté et sans NTTune ! Vous ne voyez pas ? Si votre disque dur utilise une FAT, il suffit de booter avec un autre système d'exploitation qui n'exécute pas les deux taches : Dos ou Win95 par exemple. Il suffit alors d'éditer et modifier les fichiers (il y en a plusieurs dans le répertoire WinNT\ System32\ Config) avec un éditeur héxadécimal. On appelle cette modification un " patch ". Chut, je ne vous ai rien dit...


Olivier Aichelbaum


Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien sur les réseaux sociaux !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn

Vous pouvez aussi recopier librement son contenu ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Retour aux archives
Retour à l'accueil
[RSS]
Legal & cookies