ACBM - Le Virus Informatique qui vous défend !Retour à l'accueilLes brèvesLe magasinContacts Ecrire dans le virusListe de diffusionPetites annoncesLes concours



Paru dans Le Virus Informatique n°1
1997-02-01 00:00

Couverture magazine Le Virus Informatique n°1



N° 2

Bonjour,

Le Virus Informatique est né d'un constat simple. Nous trouvions la presse informatique de plus en plus ennuyeuse à lire. Ce n'est un secret pour personne, la plupart des magazines survivent grâce à une publicité de plus en plus envahissante. On ne s'étonnera pas alors que les articles soient souvent élogieux et qu'on passe à la trappe des informations scandaleuses - au plus grand mépris du lecteur/consommateur. Vous trouverez peut être pour le même prix que Le Virus Informatique des magazines dix fois plus épais. Chrono en main, nous espérons vous offrir dix fois plus de lecture. Le résultat n'est pas encore parfait, loin de là. A vous de nous dire quels sujets vous voulez voir traités à l'avenir, quelles rubriques au contraire peuvent être oubliées. N'hésitez pas à nous écrire !

Bonne lecture et rendez-vous au printemps pour le n°2.


Sommaire

Les Guignols de l'informatique

Éditeurs de logiciels, constructeurs, magasins, presse spécialisée... Ils accumulent les erreurs et ça nous fait bien rire (page 4 et suivantes).

Scandaleux !
Devenez pirates en tout simplicité

Certains magasins n'ont aucun scrupule. Vous pouvez le plus légalement du monde acheter des cédéroms expliquant comment pirater les chaînes TV cryptées, le téléphone, les cartes de crédit, etc. Sur les même cédéroms, vous apprendrez aussi comment fabriquer de véritables bombes. On s'étonnera ensuite que n'importe quel banlieusard puisse se transformer en terroriste... (page 20). Dans un autre domaine, si vous souhaitez utiliser des jeux pirates sur la PlayStation de Sony, certains revendeurs peuvent vous y aider. Pour quelques centaines de francs, ils effectuerons une modification électronique "magique" sur votre console (page 18).

Plus grave que le bug du Pentium !
Et ils ne vous ont rien dit.

Prenez par exemple un Basic (GW ou Quick) et effectuez la soustraction 1000,1111 - 0,1111. De tête, vous me dites : 1000. Bien. Ce n'est pas si évident pour votre PC. Quel que soit son microprocesseur (du 8086 au Pentium Pro), il vous répondra invariablement 999, 99999968767. Certes, l'erreur est infime, mais comme le dit le proverbe "les petits ruisseaux font les grands fleuves". Tous les processeurs seraient-ils donc vraiment bogués jusqu'à la moelle ? Réponse en page 26.

Vous n'aimez pas Microsoft ?

Nous non plus ! Et on vous dit pourquoi... Vous vous souvenez du bogue du Pentium et du scandale qui a suivi ? Nous avons dénombré des centaines de bogues sous Windows 95 et personne ne bronche (page 3). D'autre part, tous les magazines - sauf Le Virus informatique - ont décidé de passer sous silence un véritable scandale : malgré les affirmations de Microsoft et une différence de plus de 5 000 F, il semblerait que les systèmes d'exploitation NT Workstation 4.0 et NT Server 4.0 possèdent un noyau identique. Des preuves ? Vérifiez par vous-même en suivant les conseils de nos spécialistes en page 27. Enfin, société semi-bidon, concurrence déloyale, propagation de virus, il semblerait que la société de Bill Gates affectionne les procédés commerciaux douteux... (page 9).

N° 1

N°2




Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien sur les réseaux sociaux !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn

Vous pouvez aussi recopier librement son contenu ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

Retour aux archives
Retour à l'accueil
[RSS]
Legal & cookies