Comment nous avons perdu 230 euros chez CJ Affiliate (Conversant)

[accueil]  [menu]  [marions-nous !]  [chercher]


2015-07-24 00:00

Les différentes vies de l'ordinateur Squale


Dans un précédent article, nous vous avons proposé l'interview de Steeve Chadefaux, le gérant d'Apollo 7, le constructeur de l'ordinateur français Squale. Malheureusement, 25 ans après, il avait sans surprise oublié une partie des évènements et ses déclarations étaient parfois contredites par nos propres constatations. Mais nous avons retrouvé, cette fois 30 ans plus tard, l'auteur des dernières versions de la ROM Moniteur de l'ordinateur (celle qui contient les fonctions de base), un Didier Cugy particulièrement enthousiaste. Ses souvenirs semblent biens plus clairs et pleins de surprises. Notamment, si notre attention se portait exclusivement sur Apollo 7, ce n'était pas la seule société impliquée dans le Squale, un ordinateur qui a eu une carrière plus longue que ce que nous avions cru jusqu'ici.

Pouvez-vous nous parler de la naissance du Squale ?
Apollo 7, pilotée par Steeve Chadefaux, est une société qui émane de la société MTB (Matériels techniques de Boulogne), dirigée par M. Chadefaux père. Il me semble qu'Apollo 7 a été créée, semble-t-il, dans le contexte du plan Informatique pour tous.

C'est la première fois que nous entendons le nom de MTB...
C'était une société d'électronique qui faisait des appareils d'hémodialyse, des systèmes de balise de détresse pour navigateurs, etc.

Qu'avez-vous fait sur le Squale ?
Le Squale manquait de logiciels. J'ai refait la ROM Moniteur pour la rendre compatible avec celle du Goupil G3, ce qui avait l'immense avantage de permettre aux logiciels développés pour Goupil G3 de fonctionner sur le Squale. J'ai aussi conçu l'émulateur Minitel SQTel et le contrôleur de disquette/disque virtuel du Clip Info. Je n'ai jamais été salarié d'Apollo 7. J'ai été simplement une des personnes externes collaborant au projet.

Qui a fait la première version de la ROM ?
Une personne que je n'ai jamais connue. La société ASA a également réalisé les logiciels de base du Squale.

C'est aussi la première fois que nous entendons ce nom, ASA...
Cette société basée à Paris a été fondée par des anciens de Goupil.

Qui a conçu l'ordinateur lui-même ?
C'était un ingénieur électronicien pour le compte de la société MTB, mais je ne me souviens plus de son nom non plus.

Et le S Basic du Squale ?
C'était Siros qui a également écrit le X Basic avant. Cette aventure repose sur plusieurs indépendants.

Que s'est-il passé avec les invendus du Squale ? Steeve Chadefaux pense qu'ils ont été détruits, sans en être certain.
Une grande partie du stock a été vendu à une société dans un pays du Maghreb, le Maroc ou la Tunisie je ne sais plus. C'était pour quelque chose de similaire au Plan informatique pour tous, je crois. C'est à ce moment-là que je suis intervenu.
Un lot de cartes mères a ensuite été vendu à la société Syrel Industrie qui en a fait les premiers Point Clip, des bornes affichant des messages, qui ont été implantés dans les métros de Paris et de Marseille. Le Squale a été recyclé en Clip Info après la faillite d'Apollo 7. Entre le Squale et le Clip Info, il y a eu l'ABM820 commandé par MTB, mais resté au stade de prototype.

Steeve Chadefaux semble avoir très mal vécu cette période. Et vous ?
Je le comprends à cause de ce qui s'est passé lors du Plan informatique pour tous. Mais c'était un moment assez passionnant avec beaucoup de liberté, d'innovation et de créativité. Les procédures qualité n'étaient pas encore la pour brider l'imagination ! Nous étions en pleine époque « Moreno » (NDLR : Roland Moreno, l'inventeur de la carte à puce de type Télécarte).

Olivier Aichelbaum


Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit

Vous pouvez recopier librement le contenu de cette page ailleurs (en indiquant le lien de cette page), mais sans le modifier ni en faire un usage commercial. Ce contenu est sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Creative Commons License

[homepage] [RSS] [archives] [legal & cookies] [since 1997]